Actualités & Publications

News entreprises & organisations - 14/11/2018

ALD, filiale de la Société Générale, réalise sa première obligation à impact positif et choisit Vigeo Eiris comme Second Party Opinion

D'un montant de 500 millions d'euros et d’une maturité de quatre ans, ce Positive Impact Bond servira à financer ou refinancer la flotte de véhicules électriques ou hybrides du groupe ALD.

Le recours à ce nouvel instrument de financement témoigne de la volonté du groupe, détenu à 80% par la Société Générale, d’accroître le nombre de véhicules dits « propres » (électrique, hybride rechargeable et hybride non rechargeable).

ALD comptabilise ainsi un parc de 14 348 véhicules « propres » répartis dans 13 pays dont 24% électriques et 76% d’hybrides.
Cette opération contribue à l’amélioration des bilans « carbone » et « climat » de la flotte automobile d’ALD. En effet, chaque année, les économies réalisées équivalent à 17000 tonnes de CO2 et 99 000 kg d’émissions de Nox.
C’est la première fois qu’un groupe de ce secteur fait appel à ce type de financement.

Vigeo Eiris a été mandaté pour délivrer une opinion indépendante au sujet du degré de prise en compte des impacts environnementaux et des facteurs de durabilité dans la conception et la gestion de l’obligation, sur sa contribution au développement durable et son alignement avec les Green Bond Principles et les Principles for Positive Impact Finance de l’Initiative Financière du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (UNEP-FI).

L’obligation a également reçu la certification pré-émission Climate Bond Standard.

Plus d’information sur le site d’ALD

Consulter la Second Party Opinion de Vigeo Eiris

Thèmes : green bond