Actualités & Publications

News entreprises & organisations - 09/10/2015

Deuxième émission obligataire verte responsable pour DC Water et EDF en appui sur l’opinion de Vigeo

Après la "century bond" émise en 2014, DC Water a émis avec succès, le 6 octobre 2015, une deuxième émission obligataire verte appuyée sur la "second party opinion" de Vigeo qui, en qualité de tiers-expert indépendant, a évalué le niveau d’intégration des facteurs de responsabilité sociale et de durabilité (ESG) dans la conception et le déploiement des projets visés par DC Water.

DC Water is life

Deuxième Green Bond pour DC Water
Après la « century bond » émise en 2014, DC Water a émis avec succès, le 6 octobre 2015, une deuxième émission obligataire verte appuyée sur la « second party opinion » de Vigeo qui, en qualité de tiers-expert indépendant, a évalué le niveau d’intégration des facteurs de responsabilité sociale et de durabilité (ESG) dans la conception et le déploiement des projets visés par DC Water.
D’un montant de 100 millions de dollars US, cette nouvelle émission de la part d’une municipalité, avec une maturité de 10 ans, a été souscrite près de 1,8 fois auprès des investisseurs (coupon : 4.81%). Elle s’inscrit dans le cadre d’une émission globale de 350 millions de dollars, répartis en deux bonds..
Cette nouvelle opération vise le financement du « DC Clean Rivers Project », un projet de 2,6 milliards de dollars qui a pour objectif la construction d’infrastructures, notamment de tunnels et de systèmes de pompage, visant à capter les débordements d’eaux usées et d’eaux pluviales et à les transporter à l’usine de traitement DC Water’s Blue Plains. Il contribue à l’amélioration de la qualité de l’eau et s’inscrit dans une dynamique d’anticipation et d’adaptation au changement climatique.
DC Water s’est par ailleurs engagé à faire vérifier son reporting ESG par un auditeur externe.

 

EDF

Deuxième Green Bond pour EDF
De son côté, EDF a également réalisé avec succès, le 8 octobre 2015, une émission obligataire verte responsable (Green Bond), d’un montant de 1,25 milliard de dollars US, adossée à des critères de responsabilité sociale (ESG). Cette dernière s’inscrit dans le cadre d’une émission globale de 4,75 milliards de dollars à 10 ans au taux de 3,625%.
L’ensemble des projets éligibles seront sélectionnés en fonction de critères ESG d’éligibilité approuvés par Vigeo. Les fonds levés sont investis sur un portefeuille dédié d’actifs de trésorerie d’EDF SA jusqu’à leur allocation aux projets sélectionnés. La liste des projets financés sera communiquée annuellement et soumise à une vérification indépendante conduite par des Commissaires aux comptes.

Le rôle de Vigeo
Pour ces deux émissions, le rôle de Vigeo a été de fournir, en appui sur son référentiel de notation, une opinion sur le degré d’intégration, par ces deux émetteurs, des principes et des objectifs définissant sa responsabilité sociale en matière de droits de l’homme, de protection de l’environnement, d’éthique des affaires, de gouvernance et d’engagement sociétal. L’opinion de Vigeo porte également sur le caractère vert de l’émission, le process de sélection de ces projets et sur la reddition de l’information que l’émetteur s’engage à assurer pour rendre compte de la mise en œuvre et de ses impacts des projets.

Thèmes : Green bonds, Monde