Actualités & Publications

Étude - 05/04/2011

Les discriminations au travail, un risque lourd pour la responsabilité sociale

Que font les entreprises européennes ?‎ Vigeo publie une nouvelle étude du comportement managérial de 500 entreprises cotées sur les marchés européens en matière de prévention des discriminations et de promotion de l’égalité dans l’emploi et la profession. La plupart d’entre elles reconnait qu’il est de leur responsabilité sociale de prévenir les exclusions et les inégalités de traitement parmi leurs collectifs de travail.

L’étude réalisée par Vigeo montre cependant l’étendue du champ des vulnérabilités (du recrutement au déroulement de carrière en passant par la rémunération, l’accès à la formation, les conditions de travail et la protection sociale) auxquelles plus d’une dizaine de catégories de salariés demeurent confrontées : femmes, syndicalistes, seniors, minorités ethniques, migrants ou descendants de migrants, personnes ayant un handicap physique, minorités sexuelles, travailleurs ayant des responsabilités familiales, femmes exposées au harcèlement sexuel, etc…

Les entreprises européennes les plus avancées ont clairement intégré la prévention des discriminations à leur gestion de risques et en retirent des avantages en termes de protection de leur réputation, de leur sécurité juridique mais aussi en termes de cohésion de leur capital humain.

Vigeo a identifié dans cette étude les 30 entreprises qui ont porté leurs engagements et leurs processus de gestion à des niveaux exemplaires et qui démontrent, sur ce critère, les performances les plus avancées. La revue présente aussi les controverses et les condamnations relevées au cours des trois dernières années.

En téléchargement :
icon-download-34x36 Lire l'Étude
Thèmes : Droits Humains, ESG, Monde