Actualités & Publications

News entreprises & organisations - 22/09/2014

L’AFD réussit sa première « obligations climat »

L'Agence Française de Développement (AFD) vient d’émettre pour la première fois de son histoire des « obligations climat » (‘Climate Bonds’) pour le financement et le soutien de projets de développement dédiés à l’action contre le dérèglement climatique. Cette émission est assortie d’une opinion délivrée par Vigeo, en tant que tiers-expert indépendant, au sujet de l’intégration des principes d’action et des objectifs de prévention du dérèglement climatique dans la démarche de l’AFD.

Logo AFD, Agence Française de Développement
 
Cette opinion comprend :

  • L’analyse des performances de Responsabilité Sociale de l’AFD en tant qu’émetteur, avec une évaluation de ses engagements et de ses processus en termes de gouvernance, dans le domaine social et environnemental, et une revue de la gestion de ses risques sur ces matières.
  • L’identification des bénéfices des projets liés au climat et l’analyse de l’intégration de critères ESG dans la démarche de financement.
  • l’évaluation des engagements de l’AFD en matière de reporting, sur l’allocation des fonds, sur les bénéfices climatiques et sur la gouvernance ESG des projets.

Cette émission obligataire va permettre à l’AFD d’impulser des projets ayant un impact direct sur la réduction des gaz à effet de serre, en appui sur une évaluation systématique de l’empreinte carbone des projets financés par l’agence. L’AFD a ainsi pu lever un milliard d’euros, pour une maturité de 10 ans et avec un coupon de 1.375%. Cette levée de fonds sur critère de responsabilité environnementale est la première du genre réalisée par une agence publique française. Elle marque un tournant dans la conception des instruments financiers en faveur de la transition vers une économie à bas carbone.

En téléchargement :
icon-download-34x36 Télécharger le Communiqué de presse
Thèmes : France, Green bonds