Actualités & Publications

Actualité Corporate - 09/12/2016

Les entreprises françaises les mieux classées de l’étude Vigeo Eiris sur les droits de l’homme

Vigeo Eiris a dévoilé en exclusivité, lors d’une matinée organisée jeudi 1er décembre 2016 par AEF sur le thème "Droits humains et chaînes d’approvisionnement : quelles pratiques ?", les premiers résultats de son étude sur les droits de l’homme et les entreprises, qui sera officiellement présentée en janvier prochain.

logo-aef-groupe

« Dépêche publiée avec l’aimable autorisation d’AEF – www.aef.info »

L’agence de notation y constate une performance moyenne « limitée » des 3 000 entreprises étudiées, avec une note de 32/100 et de fortes disparités entre régions, secteurs, entreprises et selon les sujets traités. Les entreprises françaises obtiennent les meilleurs résultats, devant les suédoises et les espagnoles et loin devant les japonaises et les américaines, bonnes dernières. « Les droits de l’homme sont le talon d’Achille de la responsabilité sociale des entreprises », juge Fouad Benseddik, directeur des méthodes et des relations institutionnelles de l’agence de notation.
Les 3 000 entreprises issues de 35 pays et étudiées entre septembre 2014 et septembre 2016 par Vigeo Eiris obtiennent une note moyenne de 32/100, un score que Fouad Benseddik qualifie de « bas », jeudi 1er décembre, lors de la matinée d’AEF. Seules 4 % d’entre elles « couvrent l’ensemble des sujets » de droits de l’homme pris en compte dans l’étude (lire l’encadré sur la méthodologie). L’agence observe une « très forte hétérogénéité » entre les entreprises, puisque les notes vont de 5/100 à 86/100.

Télécharger l’intégralité de la dépêche

Thèmes : Droits Humains, ESG, Monde