Actualités & Publications

News entreprises & organisations - 10/04/2015

Succès de la 1ère Obligation verte d’une ETI française assortie d’une opinion de Vigeo comme tiers-expert indépendant

Paprec, spécialisée dans le recyclage, est la première entreprise de taille intermédiaire (ETI) française à émettre une Obligation verte (« Green High Yield Bond ») pour le financement de projets à empreinte environnementale et sociale positives.

Logo Paprec

L’émission devrait permettre à Paprec de générer, à partir de ses activités de recyclage, des « matières premières secondaires », contribuant à l’économie circulaire, à la préservation des ressources naturelles et au développement économique et social local. Cette émission a été assortie d’une opinion délivrée par Vigeo en conformité avec sa méthode de notation évaluant à la fois le profil de responsabilité sociale de l’émetteur, la nature de ses projets, leurs impacts environnementaux et sociaux et leur gouvernance. La revue a ainsi porté, conformément à la méthodologie exclusive de Vigeo, sur :

  • l’exhaustivité et l’efficience des engagements de Paprec sur l’ensemble des facteurs de durabilité pertinents pour son activité, en matière de droits humains, de ressources humaines, de protection de l’environnement, d’éthique des affaires, de gouvernance et d’engagement sociétal,
  • la matérialité des bénéfices environnementaux escomptés des projets de recyclage et la revue critique des facteurs ESG envisagés dans la conduite des projets,
  • l’évaluation de la complétude et de l’accessibilité du reporting prévu par Paprec pour rendre compte de la gouvernance et des impacts environnementaux et sociaux de ses projets.

Cette émission va permettre à Paprec de financer la diversification de ses solutions de recyclage et de se développer aussi bien par croissance organique que par acquisition d’entités spécialisées dans le traitement des déchets. Paprec a levé 480 millions d’euros en deux tranches (295 millions d’euros, maturité 7 ans, taux d’intérêt : 5,25 % et 185 millions d’euros, maturité 8 ans, taux d’intérêt : 7,375 %). Cette levée de fonds ouvre des perspectives positives de financement aux entreprises françaises de taille moyenne pour la régénération de leur modèle de croissance en appui sur des projets à haut potentiel de progrès environnemental. L’opération a été sursouscrite quatre fois.

Thèmes : Green bonds