Actualités & Publications

News entreprises & organisations - 24/04/2018

Vigeo Eiris, Second Party Opinion de l’obligation sociale émise le groupe espagnol ACS

L'obligation verte de 750 millions d'euros servira à financer et à refinancer des projets présentant des avantages environnementaux, notamment des parcs éoliens au Pérou et des centrales solaires thermiques aux États-Unis et en Afrique du Sud

L’obligation verte, émise par le groupe espagnol ACS par l’intermédiaire de sa filiale ACS Servicios, Comunicaciones y Energía (ACS SCE), s’élève à 750 millions d’euros sur 8 ans, avec un taux d’intérêt annuel de 1,875%.

La filiale d’ACS est engagée pour le développement, la construction, la maintenance et l’exploitation d’infrastructures énergétiques, industrielles et de mobilité.

L’obligation verte servira à financer des projets nouveaux et existants en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Europe, en Asie et en Afrique de différentes catégories : énergies renouvelables ; transport, distribution et gestion de l’énergie ; gestion durable de l’eau et des eaux usées ; et efficacité énergétique.

Vigeo Eiris a rendu une opinion indépendante sur les références au développement durable et la gestion de cette obligation verte sur la base d’un audit sur l’émetteur et l’émission (document cadre de l’obligation et projets sélectionnés) conformément aux Green Bond Principles et aux normes ESG internes, conduisant à un niveau d’assurance raisonnable sur la durabilité de l’obligation et sa contribution positive au développement durable, en particulier sur l’atténuation du changement climatique et la protection des ressources en eau.

Second Party Opinion de Vigeo Eiris

Thèmes : green bond